Archives de catégorie presse

Port-Tudy. Un nouveau ponton pour les pneumatiques

Le Télégramme – Publié le 15 juillet 2017

Thierry Bihan, sur le nouveau ponton, en compagnie de Trystan et Logan, deux agents saisonniers.
Thierry Bihan, sur le nouveau ponton, en compagnie de Trystan et Logan, deux agents saisonniers.
« Le ponton du môle central, prévu pour les annexes des bateaux en escale, est saturé en haute saison. Il est en fait occupé par des pneumatiques en escale sur le port. Devant ce constat, nous avons commandé un nouveau ponton, fabriqué au chantier Pêch’Alu, qui vient d’être installé à proximité de l’ancienne rampe du canot de sauvetage », explique Thierry Bihan, l’adjoint aux affaires portuaires.

Un investissement de 15.000 €


La semaine dernière, la barge du chantier Ismer de Lorient est venue avec des plongeurs pour fixer les rails contre le quai ouest et positionner le ponton en aluminium qui mesure 12 m. « 15.000 € c’est un coût conséquent mais cela correspond à une vraie demande des plaisanciers de plus en plus nombreux à utiliser ce genre de bateau. C’est une manière également de dissuader les pneumatiques d’accoster sur les plages en évoluant dangereusement au milieu des baigneurs », souligne l’adjoint. En fin de saison, les pontons seront remorqués dans le bassin à flot.

Naufrage – Le Calypso 3 « débarqué » à Lorient

Publié le 22/09/2016 dans le Télégramme

Plouhinec. Le port du Magouër fait peau neuve

Ouest-France/ Plouhinec
 
        Mardi matin, les travaux de réfections sur le petit port du Magouër ont commencé par la pose d’un nouveau ponton de 12 m, par la société Pêch’alu d’Inzinzac-Lochrist.
        Mardi matin, les travaux de réfections sur le petit port du Magouër ont commencé par la pose d’un nouveau ponton de 12 m, par la société Pêch’alu d’Inzinzac-Lochrist. | Ouest-France
 

Mardi matin, les travaux de réfections sur le petit port du Magouër ont commencé par la pose d’un nouveau ponton de 12 m, par la société Pêch’alu d’Inzinzac-Lochrist.

 « Le précédent ponton avait été cassé pendant la tempête du 19 novembre dernier et devenait dangereux », explique Patrice Tilliet, adjoint au maire, chargé des affaires maritimes et portuaires.

Mardi matin, les travaux de réfections sur le petit port du Magouër ont commencé par la pose d’un nouveau ponton de 12 m, par la société Pêch’alu d’Inzinzac-Lochrist.

La passerelle a également eu droit à une mise à neuf ainsi que le ponton du passeur.

« Tranquille pour 15 ans »

« Au niveau de la sécurité, nous sommes maintenant tranquilles pour une quinzaine d’années », indique Patrice Tilliet.Jeudi, c’est la société Ismer de Lorient, spécialisée en travaux maritimes, qui a pris le relais avec son bateau de 26 t et de 20 m de long.

Un plongeur a posé de nouvelles chaînes tendues pour amarrer les corps-morts. Un travail qui s’est terminé en fin d’après-midi.

 

Les travaux ont été financés par la mairie et en partie par le syndicat mixte grand site Gâvres-Quiberon.

Trégunc – Les travaux sur le port de Trévignon se terminent

Didier Bazin est à la manoeuvre.
Didier Bazin est à la manoeuvre. | 
 

L’entreprise Ismer de Lorient terminera au milieu de la semaine prochaine le chantier qui consiste à remplacer les chaînes dans le port de Trévignon. « Les cigales des corps-morts sont usées et c’est moins onéreux de remplacer l’ensemble que de réparer les cigales. Nous changeons 300 m de chaînes à Trévignon et posons six corps-morts d’une tonne chacun », explique Didier Bazin, directeur de l’entreprise qu’il a reprise après avoir été responsable des ports à Névez.

Après une interruption pour intervenir sur un autre chantier, il reviendra à Trégunc pour remplacer 250 m de chaînes à Porz Breign et cinq corps-morts avant le 15 avril. Coût des opérations : 42 000 € pour Trévignon et 19 000 € pour Porz Breign, pris en charge par les budgets respectifs des deux ports.

 

 

Plouhinec – Les mouillages du Magouër sont tous révisés

 
  • C’est sur l’«Inishglas» que la chaîne-mère est stockée avant d’être installée au fond du port du Magouër.
 

Mardi matin, la société Ismer termine les travaux lancés en février dernier au port du Magouër.

La deuxième phase des travaux est entamée. C’est de nouveau la société Ismer de Lorient, spécialisée en travaux maritimes, qui est en charge de la réalisation des travaux, avec son bateau de 26 t et de 20 m de long. « La première fois, ce sont les contrôles de surfaces des mouillages qui ont été effectués, explique Patrice Tilliet, adjoint au maire, chargé des affaires maritimes et portuaires. Cette fois-ci, les plongeurs d’Ismer vont s’occuper de la partie sous marine. »

 

Pour plus de sécurité et parce que cela n’avait pas été effectué depuis plus de 10 ans, la municipalité ainsi que le syndicat mixte grand site Gâvres-Quiberon ont décidé de changer les chaînes-mères. « Celle-ci mesure environ 100 m et pèse 2,5 tonnes », commente le patron d’Inishglas. Prévue pour durer une quinzaine d’années, la nouvelle chaîne-mère qui amarre les corps-morts facilitera l’entretien de ces derniers. Ces différents travaux concernent également les mouillages du Vieux-Passage et de l’anse du Nohic.

Plœmeur. L’Izel Vor naufragé prêt à être remorqué

L'Izel Vor a été redressé sur sa quille, vidé de son eau et les brèches colmatées, avant d'être pris en remorque par la barge Inishglas de la société Ismer.

L’Izel Vor a été redressé sur sa quille, vidé de son eau et les brèches colmatées, avant d’être pris en remorque par la barge Inishglas de la société Ismer.| Ouest-France Lire la suite

error: Content is protected !!